top of page

Je ne dis pas ce que je pense


Aujourd’hui, nous allons aborder le 5ème type de mensonge. Tu peux retrouver tous les articles de cette série en cliquant sur la liste ci-dessous. 


Les 10 types de mensonges :


5- Je ne dis pas ce que je pense

7- Je fais semblant d’aller mal alors que ça va bien

8- Je fais semblant d’aller bien alors que ça va mal

9- Je dis OUI alors que je pense NON - J’accepte ce que j’aimerais refuser

10- Je ne tiens pas ma parole - je ne fais pas ce à quoi je m’engage



Type de mensonge n°5 : Je ne dis pas ce que je pense


Je trouve que ce mensonge se situe entre le mensonge n°4 et le n°3. Comme tu ne dis pas quelque chose, cela s'approche du mensonge par omission. Et comme il s'agit de pensées, cela ressemble au mensonge que je t’ai présenté dans l’article précédent, celui dans lequel tu dis quelque chose de différent pour faire croire que tes pensées sont différentes.


Le mensonge dont nous parlons aujourd’hui consiste à ne pas dire ce que tu penses. Par exemple, lors d'une conversation où chacun donne son avis, toi tu restes silencieuse ou silencieux.


L’expression dit : "qui ne dit mot, consent".


Avec ton silence, tes proches vont croire que tu es d'accord avec eux. Dans certaines situations, tes proches ne vont même pas te demander ton avis si tu ne le donnes pas. Ils vont interpréter ton silence comme étant un accord ou une absence d’avis personnel.


Alors qu’en réalité, tu as un avis personnel, une opinion, un besoin, une envie ou une idée. Mais tu ne vas pas les dire. Tu vas choisir de te taire. Ou, en cas de mensonge par réflexe, tu vas utiliser ce mensonge sans le vouloir, aucun son ne sortira de ta bouche.


Pourquoi est-ce que tu ne dis pas ce que tu penses ?


Car c’est bien pratique quand : 


  • tu te sens mal à l’aise sur un sujet ou avec une personne

  • tu as peur que ton avis déclenche un conflit

  • tu n’as pas d’opinion et tu ne sais pas quoi dire (sans être capable de dire que tu n’as pas d’avis)

  • tu as peur d’être jugée

  • tu as peur de dire quelque chose de bête

  • tu te sens illégitime à participer et à dire ce que tu penses

  • tu es introverti∙e, ce qui implique que tu as besoin de temps de réflexion et d’espace libre avant d’intervenir

  • tu n’as pas envie ou pas l’énergie de t’exprimer


Est-ce que tu te reconnais dans cette liste ?


Maintenant, imagine que tu as confiance en toi, que tu n’as pas peur du jugement, ni du conflit et que tu as quelque chose à dire que tu juges intéressant.


Tu pourrais te positionner en donnant ton avis et lancer une conversation ou un débat. Tu pourrais aussi t'opposer frontalement à une décision pour laquelle tu n’es pas du tout d'accord. Tu te sentirais légitime à participer pleinement à la conversation en exposant ton point de vue. Tu serais capable de t’affirmer peu importe ton ou tes interlocuteurs.


Ça changerait tout dans ton rapport aux autres. Tu ne penses pas ?


OK. Alors comment faire ? Par quoi commencer pour ne plus utiliser ce type de mensonge ?


Déjà, il est important d'identifier les raisons sous-jacentes à ce mensonge. Ensuite, identifie les personnes ou les situations dans lesquelles tu mens en ne disant pas ce que tu penses.


En fonction des réponses à ces questions, tu sauras vers où t’orienter. Peut-être que tu as besoin de prendre confiance en toi ou d’apprivoiser ton fonctionnement introverti ou encore de dépasser ta peur du conflit.


Quelques soient la ou les explications, je t’invite à réserver une consultation pour qu’on puisse travailler ensemble sur ce sujet. Je te guiderai vers les solutions pour arrêter de mentir.



Je t’invite maintenant à découvrir le 6ème type de mensonge avec l’article suivant : Type de mensonge n°6 : Je dis une version améliorée/modifiée de ce que je pense - 

J’exagère ou minimise

Posts récents

Voir tout

Je ne tiens pas ma parole

Bonjour bonjour Nous voila arrivé au dernier article de cette série sur les différents types de mensonges. Si tu n’as pas suivi tous les articles au fur et à mesure des publications, tu peux les lire

Comments


bottom of page